Ouvrir un compte bancaire en Tunisie en 2019 : une démarche en vogue

Qui n’a pas déjà envisagé la grande aventure de la banque Tunisienne en Tunisie ? Aujourd’hui, c’est désormais possible sans même avoir à affronter moult embuches et tracas. L’opération consistant à ouvrir un compte bancaire en Tunisie est devenue une démarche en vogue, accessible à une majorité de franco-tunisiens et permettant des avantages conséquents,notamment dans l’objectif de faire construire sa maison en Tunisie . Mais, comme toutes entreprises financières, l’ouverture d’un compte bancaire en Tunisie est aussi source d’abus et ne se révèle pas être la solution miracle à quiconque se retrouve en situation délicate dans son propre pays. Halte aux idées reçues, des merveilles promises par certains banques locales en passant par la mauvaise réputation des comptes à l’étranger, ce court essai ouvre des pistes de réflexion sur un sujet souvent mal connu des double-nationaux français-tunisiens.

Des banques en Tunisie avec leurs logos

Un compte bancaire en Tunisie, des avantages considérables

Si les comptes bancaires en Tunisie ne cessent de croître au fil des années c’est parce qu’ils offrent de nombreux avantages. D’une part, on peut en bénéficier alors même que l’on se trouve en situation d’interdit bancaire en France; cette alternative permet ainsi de conserver son épargne en redémarrant sa situation financière pour envisager de la régulariser par la suite. D’autre part, il est possible d’en ouvrir un sans se déplacer, en suivant la procédure en ligne de certaines banques ( BIAT, Amen Bank ). L’intérêt de tenter l’aventure financière en Tunisie est variable selon chacun, cela peut être nécessaire dans le cas d’un départ (définitif ou non) ou par intérêt spéculatif ou tout simplement par lassitude du système financier dans lequel on se trouve. L’aventure financière à l’étranger permet ainsi l’ouverture des perspectives, d’accroitre son capitale en ne se limitant pas à son pays d’origine.

Une démarche en vogue, de plus en plus accessible

Contrairement à ce que l’on pourrait penser au premier abord, ouvrir un compte bancaire à Tunis, Sousse, Sfax ou autre n’est pas une entreprise semée d’embuches, de nos jours il s’agirait même d’avantage d’une démarche en vogue.  En effet, la procédure est relativement facile à suivre,  notamment pour bi-nationaux; il suffit, dans la plupart des cas, de disposer d’une pièce d’identité valide tunisien ( dit CNI ) ainsi que d’un justificatif de domicile et d’un relevé d’identité bancaire. Il est parfois possible que la banque de votre pays actuel de résidence effectue elle-même les opérations nécessaires si cette dernière possède des agences dans le pays de notre choix ( Attijariwafa Bank par exemple ) . Les comptes en Tunisie fonctionnent globalement tous de la même façon, seul le montant de départ varie en fonction du pays. Il ne reste plus qu’au client qu’à approvisionner régulièrement son compte et à gérer ses transactions comme il le faisait pour son précédent compte.

Un compte à l’étranger, attention aux abus

Si ouvrir un compte au pays du « Café des Délices »relève d’une démarche courante, certains usagers n’ont pas hésité à profiter de l’exploitation de ce système financier à des fins illégales. C’est pourquoi, pour prévenir de ces abus et ainsi éviter d’encourir des poursuites pénales, il est obligatoire de préciser la détention de ce compte lors de la remise de la déclaration des revenus au fisc français. Auquel cas, le détenteur d’un compte non déclaré encourt un redressement fiscal conséquent ainsi que des amendes dont le montant peut s’avérer extrêmement considérable (entre 1500 et 10000 euros) en fonction du pays, de son affiliation ou non avec l’Union Européenne et de la justification de l’origine de la somme du compte.

Une démarche en vogue qui a ses limites ?

Malgré les nombreux avantages que nous avons passés en revue précédemment, ouvrir un compte bancaire en Tunisie demeure une démarche en vogue pour démarrer un projet de construction immobilière ( crédit … )  qui conserve certaines limites. Tout d’abord, en fonction de la banque choisie, il n’est pas forcément possible de faire les démarches en ligne et des déplacements seront à prévoir. Plus encore, la détention d’un compte à l’étranger est souvent mal perçue par la majorité des gensà cause des abus que cette opération entraine et que nous avons énoncés antérieurement. On peut également souligner le fait qu’il n’est pas forcément possible pour les individus en situation d’interdit bancaire de détenir un compte à l’étranger, certains pays sont même extrêmement vigilants sur les renseignements de leur futur client, comme c’est le cas pour la Banque de Tunisie où les agences en viennent à exiger une lettre à l’employeur actuel du client potentiel. La barrière de la langue constitue également une limite à quiconque voudrait tenter l’aventure financière en Tunisie sans maitriser au préalable la langue du pays, occasionnant ainsi des problèmes d’incommunicabilité particulièrement gênants. En outre, les personnes expatriées ayant toujours des biens à gérer dans leurs pays d’origine devront s’assurer de pouvoir gérer plusieurs comptes sans omettre de déclarer la totalité de leurs comptes. C’est pourquoi, de façon à éviter des désagréments, il est donc fortement recommandé de se faire aider au préalable par un cabinet spécialisé assurant, contre rémunération, l’ouverture d’un compte à l’étranger sans inquiétudes plutôt que de tenter l’aventure étrangère seul.

Les dix plus grandes banques en Tunisie en 2019 :

 
Rang Société Produit net bancaire en 2018
(milliers de dollars)
Total de bilan en 2018
(milliers de dollars)
1 Banque internationale arabe de Tunisie 261 000 4 685 000
2 Banque nationale agricole 204 0001 4 805 000
3 Attijari bank 141 000 2 839 000
4 Société tunisienne de banque 140 000 3 929 000
5 Amen Bank 135 000 4 279 000
6 Banque de l’habitat 132 000 3 346 000
7 Banque de Tunisie 105 000 2 157 000
8 Union internationale de banques 105 000 2 153 000
9 Arab Tunisian Bank 93 000 2 696 000
10 Union bancaire pour le commerce et l’industrie 81 000 1 519 000